Sani-yaya-met-en-garde-contre-les-placements-d-argent-a-haut-risque

Sani-yaya-met-en-garde-contre-les-placements-d-argent-a-haut-risque

Il y a des structures de placements d’argent qui opèrent en violation des règlements en vigueur dans le pays. L’information a été portée à la connaissance de l’opinion par le ministre de l’économie et des Finances, Sani Yaya.

Tout en invitant les Togolais à la vigilance, le ministre Sani Yaya a demandé à ces structures de mettre fin à leurs activités. Ce sont des placements à haut risque, a-t-il précisé. TIENS, QNET, entre autres, font partie de ces structures qui promettent le bonheur aux populations à travers des gains d’argent et autres.

Ces structures qu’on rencontre sur tout le territoire, font miroiter des richesses en quelques jours seulement aux populations. C’est ensuite que leurs clients se rendent compte de l’arnaque et de la désillusion.

Elles collectent irrégulièrement des fonds auprès du public contre des titres de capital ou de placement en promettant des rendements allant jusqu’à 360% de la mise initiale et des taux d’intérêts annuels de l’ordre de 90% sur les placements, selon les informa
tions.

Ce sont des activités illégales. Et Sani Yaya de demander aux promoteurs de ces structures de « cesser immédiatement » leurs activités irrégulières. Il leur demande également de prendre attache avec les autorités compétentes pour toutes fins utiles.

Il y a quelques jours, 7 structures de microfinances ont été fermées. Le ministre exhorte les populations à ne faire confiance qu’aux acteurs légaux dans le secteur financier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *